In-orbit collisions and decreasing satellite orbits have shown that orbital debris poses a threat to space or a threat to the ground. A very promising solution under study at CNES is to clean low-altitude orbits by injecting debris. The EntrySat mission aims to put into orbit a 3U nanosatellite. The payload of the nanosatellite will make it possible to study the environment around the satellite and its attitude until its destruction. Since this satellite will have no means of propulsion or means of protection, it will behave like an orbital debris. It will increase our knowledge of the behavior of orbital debris when they fall in the Earth’s atmosphere. EntrySat is a mission proposed by ISAE-SUPAERO and funded by CNES as part of the Janus program.

Les collisions en orbite et la décroissance des orbites des satellites ont montré que les débris orbitaux représentaient un danger pour accéder à l’espace ou une menace au sol. Une solution très prometteuse en cours d’étude au CNES vise à nettoyer les orbites de basse altitude en injectant des débris. La mission EntrySat vise à mettre sur orbite basse un nanosatellite de type 3U.

La charge utile du nanosatellite permettra d’étudier l’environnement autour du satellite et son attitude jusqu’à sa destruction. Etant donné que ce satellite n’aura pas de moyen de propulsion, ni de moyen de protection, il se comportera comme un débris orbital. Il permettra d’accroitre notre connaissance du comportement des débris orbitaux lorsque ceux-ci chutent dans l’atmosphère terrestre.

EntrySat est une mission proposée par ISAE-SUPAERO et financée par le CNES dans le cadre du programme Janus.